Swiss Life Asset Managers table toujours sur de faibles écarts de crédit et des taux d’intérêt stables. Elle reste surpondérée sur le risque de crédit et les durations courtes.

Malgré un effondrement économique sans précédent, 2020 a été une bonne année pour les investisseurs en obligations. Les écarts de crédit des obligations d’entreprises frôlent de nouveau leurs niveaux ultraserrés d’avant-crise. Pour la première fois, les rendements globaux des obligations d’entreprise américaines ne compensent plus l’inflation prévue.

Les titres de dette à rendement négatif atteignent désormais des niveaux records. Pour Swiss Life Asset Managers, les obligations sont certes chères, mais elles pourraient l’être encore plus avec les nouveaux plans de relance monétaire et budgétaire expansifs des pays développés. En outre, la croissance économique mondiale s’accélère et, avec des sommes considérables toujours placées dans des fonds monétaires, facteurs techniques et fondamentaux convergent en faveur d’une compression supplémentaire des rendements.

Swiss Life Asset Managers part du principe que la bonne évolution des faibles écarts de crédit et des taux stables se maintiendra au moins sur les trois prochains mois. Malgré la hausse des risques, elle reste surpondérée sur le risque de crédit et les durations courtes.

Ces thèmes pourraient également vous intéresser

Research Reports

Konjunktur-3840x2160

Economie

Perspectives Conjoncture Novembre/Decembre 2021

11.11.2021

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés financiers novembre/decembre 2021

11.11.2021

Research Reports

Back view image of young lady outdoors walking on bicycle on the street.

Actifs réels

Le European Thematic Cities Index de Swiss Life Asset Managers

19.10.2021

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés financiers octobre 2021

08.10.2021