Avec le début des campagnes de vaccination, 2021 marque le début de la fin de la pandémie. Après la Chine, les Etats-Unis et la Suisse seront les prochaines économies à retrouver leur niveau pré-crise. La torpeur de l’économie mondiale limite actuellement les risques à la hausse pesant sur l’inflation.

Graphique du mois

Economics_Chart_0221_FR

Une quantité d’argent inédite a été dépensée ou réservée pour des mesures de politique fiscale afin de gérer la crise actuelle. En Suisse, la relance fiscale en 2020 est 20 fois supérieure au montant dépensé lors de la crise financière de 2008, et ce facteur est de 10 en Allemagne. Selon les conclusions venues du Japon, le montant annoncé des plans de relance tend, avec le recul, à exagérer les dépenses effectivement engagées. Cela étant, l’ampleur de la réponse fiscale discrétionnaire à la pandémie reste immense. Politiques fiscale et monétaire étant à l’unisson, les risques d’inflation à long terme sont aujourd’hui bien plus marqués qu’au cours des 20 dernières années.

Ces thèmes pourraient également vous intéresser

Research Reports

Konjunktur-3840x2160

Economie

Perspectives Conjoncture Novembre/Decembre 2021

11.11.2021

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés financiers novembre/decembre 2021

11.11.2021

Research Reports

Back view image of young lady outdoors walking on bicycle on the street.

Actifs réels

Le European Thematic Cities Index de Swiss Life Asset Managers

19.10.2021

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés financiers octobre 2021

08.10.2021