Même si les données de déménagement et les statistiques actuelles sur la migration intérieure laissent penser que la dynamique de déménagement hors des villes a légèrement augmenté, il n’y a pas de villes fantômes à prévoir. Le fait que les villes restent attractives, y compris pour les investisseurs, se reflète dans la baisse des rendements des grands centres urbains. Cette tendance se poursuivra en 2022.

La demande d’actifs immobiliers en Europe reste ininterrompue, rendant l’évolution des prix de plus
en plus éloignée de celle des données fondamentales. Les marchés d’investissement se caractérisent par une pénurie de biens haut de gamme, car c’est précisément cette qualité que recherchent la plupart des investisseurs.
Au vu des changements structurels, des exigences ESG et d’éventuelles prescriptions, les placements immobiliers seront soumis à des exigences plus élevées en matière d’investissement et de gestion.

Ces thèmes pourraient également vous intéresser

Research Reports

Konjunktur-3840x2160

Conjoncture

Perspectives Conjoncture Août 2022

04.08.2022

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés Financiers Août 2022

04.08.2022

Research Reports

Emerging-3840x2160

Marchés émergents

Perspectives Marchés émergents troisième trimestre 2022

07.07.2022

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés Financiers Juillet 2022

07.07.2022