La guerre en Ukraine et les sanctions affectent bien plus fortement la zone euro que les Etats-Unis. Le mix croissance/inflation devrait se dégrader en 2022, avec la stagflation comme scénario de risque. Regain partiel de tension sur l’approvisionnement, les confinements en Chine comme risque supplémentaire.

Graphique du mois

Economics_chart_0422_FR

Notre dernière évaluation ESG interne en date pour 114 pays classe la Suisse à la première place, suivie par le Danemark. L’Irak et l’Angola sont les lanternes rouges. La valeur ESG est fortement corrélée avec les mesures économiques traditionnelles telles que le revenu national brut (RNB)* par habitant. Mais il faut souligner que les principaux pays producteurs de pétrole, ainsi que la Chine, la Turquie et les Etats-Unis, affichent une valeur ESG basse relativement à leur RNB. Par rapport à d’autres pays développés, les Etats-Unis s’en sortent particulièrement mal dans le domaine social, notamment quant à la discrimination des minorités et à l’accès à l’éducation et aux soins. 

Ces thèmes pourraient également vous intéresser

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés Financiers Juin 2022

09.06.2022

Research Reports

Konjunktur-3840x2160

Conjoncture

Perspectives Conjoncture Juin 2022

09.06.2022

Research Reports

Konjunktur-3840x2160

Conjoncture

Perspectives Conjoncture Mai 2022

04.05.2022

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés Financiers Mai 2022

04.05.2022