Avec la forte hausse des taux et des écarts de crédits, les fonds à revenu fixe ont connu le pire début d’année de leur histoire. Les rendements totaux des obligations américaines investment grade (IG) se sont inscrits à -11,5% fin mai, et leurs homologues en EUR ne font guère mieux, à –8,2%.

L’inflation reste bien supérieure aux cibles des banques centrales, les tensions géopolitiques sont fortes et les craintes de récession s’accumulent, desservant les actifs risqués. Toutefois, il y a un regain d’intérêt pour le crédit IG. Les obligations IG en EUR affichent actuellement un rendement de 2,3%, un niveau inédit depuis 2013. Celles en USD livrent 4,15%, atteignant presque les pics de décembre 2018 ou de mars 2020 quand la pandémie a éclaté.

Ces thèmes pourraient également vous intéresser

Research Reports

Konjunktur-3840x2160

Conjoncture

Perspectives Conjoncture Août 2022

04.08.2022

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés Financiers Août 2022

04.08.2022

Research Reports

Emerging-3840x2160

Marchés émergents

Perspectives Marchés émergents troisième trimestre 2022

07.07.2022

Research Reports

Finanzen-3840x2160

Marchés financiers

Perspectives Marchés Financiers Juillet 2022

07.07.2022